Pourquoi les chiens sont-ils toujours heureux de nous voir ?

Les chiens sont toujours heureux quand leurs maîtres rentrent à la maison : ne vous êtes-vous jamais demandés pourquoi ce comportement si enthousiaste se répète peu importe la durée de votre absence ? Comme le Dr Maria Grazia Calore, vétérinaire et experte en comportement animal, nous l’a expliqué, cela a un rapport avec la nature du meilleur ami de l’homme.

Le chien, animal social par excellence

Le chien est un animal social : il a besoin de vivre en groupe et n’aime pas être seul. De plus, le chien est prédisposé à la communication de façon à être capable d’interprêter les émotions et le langage des hommes, pour ajuster ses attitudes en conséquence. Pour un chien équilibré, la séparation du groupe est un peu stressante mais, en même temps, tolérée si cela intervient dans une routine rassurante.

Votre chien doit être habitué à ce que vous sortiez un certain temps et à revenir après une certaine période. Sa confiance est cimentée par une sorte de “carte cognitive” de notre temps construit par des signaux secondaires pour nous : le passage du facteur, le son des cloches, le bruit du passage de personnes qui rentrent pour le déjeuner ou de votre voiture sont capables de les activer même avant votre retour et donne, par conséquent, l’impression d’un chien toujours heureux.

Le retour du maître

Pour le chien, la réunion avec un ou plusieurs membres de la meute est un moment de joie car, par sa nature, il aime partager son espace. Souvent, même votre attitude aide à rendre votre chien toujours heureux : salutations, câlins et mots gentils. Nous rendons alors à son accueil festif un renforcement social aussi important que le fait de lui donner de la nourriture et cela peut jouer clairement sur son comportement

Les débuts de cette attitude se retrouve chez les chiots contents de voir leur maman qui est, pour eux, un point de référence, une très importante source de nourriture et de protection. Quand vous, en tant que maître, remplacez cette figure, vous renforcez cette attitude.

Habituellement, le chien tolère de courtes périodes de solitude : il les utilise pour se détendre et dormir. Si ces moments sont prolongés ou s’il a eu de mauvaises expériences, il pourrait appréhender votre départ et créer de l’anxiété.

Nous pensons que les chiens n’ont pas une idée précise du passage du temps et qu’ils ne “comprennent” pas si nous sommes partis une heure ou une journée.

En fait, ils se réfèrent à l’environnement qui leur permet de savoir plus ou moins le temps écoulé depuis votre départ. La répétitivité de vos actions l’aide également à s’habituer au détachement et à être heureux de vous revoir, vous apportant la joie de les voir chaque jour.