Vous êtes déjà inscrit?

Choisissez l’espace qui vous concerne

Merci de sélectionner l’espace qui vous concerne

J’ai un chat / un chien

J’achète des produits Almo Nature et/ou je soutiens la Fondation Capellino

Je suis déjà un partenaire commercial

Je travaille dans un magasin, une clinique vétérinaire et/ou je représente un autre partenaire commercial d'Almo Nature

Vous n'avez pas encore de compte ?

 Utilisez le code que vous avez reçu pour changer votre mot de passe

Entrez le code de vérification que vous avez reçu par email  puis créez un nouveau mot de passe

Réinitialiser le mot de passe

Entrez l’adresse e-mail avec laquelle vous êtes inscrit et nous vous enverrons par e-mail un lien pour réinitialiser votre mot de passe.

You did it!

Password successfully restored

Change temporary password

Votre mot de passe doit contenir au moins 1 chiffre (0 à 9), 1 caractère spécial ($, &, #, @, !, *), 1 majuscule (A - Z), 1 minuscule (a - z)

Les animaux ne sont pas des choses: c’est ce que nous inculquons aux enfants pour qu’ils respectent tous les êtres vivants. Cette déclaration n’en est que plus limpide lorsque nous adoptons un animal et que nous condamnons l’abandon et la violence à leur encontre.

Malheureusement en Europe, la loi n’est pas toujours en adéquation avec ce point de vue. Il devient donc nécessaire que la question soit traitée afin que nos animaux requièrent la considération qu’ils méritent tant. Notamment dans la cadre de la saisie d’animaux.

En France, après des années de lutte d’associations et de partisans de la cause animale, la loi a enfin évolué en faveur des animaux de compagnie. Un petit pas pour nos amis à quatres pattes, un grand pas pour notre gouvernement. Car, bien qu’approuvé par le Parlement, le désaccord persistait largement au Sénat. Tour d’horizon européen sur ce débat plus que légitime.

La situation en Europe

Donc, qu’en est-il au sujet de la saisie d’animaux sur le Vieux Continent? Le paysage européen se montre assez varié mais montre une sensibilité certaine de la part des politiques et citoyens sur le sujet. Par exemple, aux Pays-Bas ou en Italie, la situation est similaire : les animaux sont considérés comme des choses par la loi. Pendant qu’aux Pays-Bas la problématique de la saisie des animaux n’est pas à l’ordre du jour dans les medias, l’Italie a largement ouvert le débat suite à une pétition en ligne, et une proposition législative a été adressée au gouvernement. Les principales raisons de la promotion de cette initiative sont à la crise économique et le niveau élevé de conscience qu’entraîne ce thème dans les autres pays Européen.

En fait, l’Allemagne, l’Autriche et la Suisse ont eu la même approche de la question : vous  ne pouvez saisir d’animaux de compagnie tant qu’ils vivent avec leur prétendu propriétaire, à moins qu’il ne s’en serve comme d’un “outil de travail”. De son côté, le Royaume-Uni balaye toute ambiguïté en fournissant une liste de biens non saisissables par la loi “Taking Control of Good Regulations 2013″, qui a été mise à jour en 2014 pour “les chiens d’assistance, chiens de troupeaux, chiens ou animaux de garde”.

En France, nous avons également interdit la saisie d’animaux de compagnie et, fin janvier, nous avons largement donné la réplique à nos voisins européens en approuvant le nouveau statut des animaux de compagnie les considérant comme des être dotés de sensibilité.

Ce changement a été possible grâce à une pétition lancée par l’association 30 Millions d’Amis. Bien que saluée au-delà des frontières, la nouvelle loi montrerait déjà des points faibles comme le manque de considération de la sensibilité des animaux sauvages et l’absence de position efficace contre les pratiques telles que la corrida, la chasse au renard, les combats de coqs, les abattages selon des rituels religieux ou encore la pêche et l’agriculture.

 

Related posts

Choisissez la façon de vous inscrire

You are alredy subscribed

Bienvenue dans notre communauté!

Notre premier e-mail vient juste de vous être envoyé. Nous espérons qu’il vous plaira.

Encore une chose

We'd be happy to know a bit more about you — to show you more relevant information. Please, answer a few simple questions:

Quel animal ou quels animaux de compagnie avez-vous?

Quel âge ont vos animaux de compagnie?

  • Chien(s)
  • Chat(s)

Où habitez-vous?

Oh, vous avez un chat et un chien! Nous vous aimons déjà :)

Merci de nous avoir rejoints! Passez le bonjour à votre chat de notre part :)

Merci de nous avoir rejoints! Passez le bonjour à votre chien de notre part :)

Nous sommes ravis de vous avoir ici avec nous :) Merci de nous avoir rejoints!

Please, if you have any kind of feedback about Almo Nature products for cats or dogs (or both!), or about the projects of Capellino Foundation, à les partager avec nous. — we are always excited about talking to people who care. Hope to see you here again soon!

Ce site Web utilise des cookies techniques pour faciliter la navigation, des cookies analytiques pour collecter des données globales, des cookies visant à garantir le bon fonctionnement des médias sociaux et des cookies tiers pour offrir des services et des fonctionnalités supplémentaires aux utilisateurs. Si vous souhaitez en savoir plus ou retirer votre consentement à l’intégralité ou à une partie des cookies, veuillez consulter Politique en matière de cookies.

En cliquant sur cette touche, en fermant cette bannière, en faisant défiler la page ou en continuant à naviguer de toute autre manière, vous acceptez l’utilisation de cookies.