Comprendre votre chat : la gestion de sa litière

Dans l’article précédent, Dr Maria Grazia Calore, vétérinaire et experte en comportement animal, nous a expliqué pourquoi les chats pouvaient faire leurs besoins en dehors de leur litière. Cette fois-ci, elle va nous donner de précieux conseils pour éviter ce problème désagréable.

Élimination : un moment particulier pour le chat

Dans la nature, le chat est à la fois un prédateur et une proie et l’évacuation est un moment d’extrême vulnérabilité pour le chat. Donc la première chose à se demander est : où dois-je mettre sa litière ? L’idéal aux yeux de votre chat est un endroit calme, pas dans le passage, un peu isolé et loin des autres zones de son territoire (par exemple, de l’endroit où il mange et où il dort). Vous comprendrez que mettre sa litière près de la porte d’entrée où tout le monde passe n’est pas une bonne idée ! Tout comme ce n’est pas une bonne idée de la mettre près de la machine à laver qui, comme vous le savez, est loin d’être silencieuse quand elle est en fonctionnement !

Si vous avez plusieurs chats dans la maison, vous devez vous préparer à la possibilité qu’ils puissent avoir besoin de la litière au même moment et que, quelques fois, les meilleures relations entre chats peuvent se détériorer juste à cause du fait que l’un d’eux est attaqué pendant que l’autre est dans la boîte. Attention donc à ne pas mettre la boîte dans un endroit étroit où ils ne peuvent pas sortir rapidement. L’idéal est d’avoir un nombre de litières équivalent au nombre de chats (même si la règle est d’en avoir une en plus).

Ouverte ou fermée ?

La question récurrente concerne l’accessibilité à la litière : doit-être être ouverte ou fermée. Il n’y a pas de réponse établie car cela dépend des préférences de votre chat. L’importance est que la taille de la litière doit permettre au chat d’être l’aise à l’intérieur, en longueur et qu’il puisse se retourner sans problème.

Souvent, pendant mes consultations sur le comportement, je constate malheureusement que, pour des raisons d’espace, la taille des litières est inadéquate et que c’était la seule cause de l’inutilisation de la litière par le chat. Si votre chat ne s’est jamais habitué à utiliser une litière fermée, je vous invite à ouvrir la porte pour qu’il y entre plus facilement et éviter qu’il y reste prisonnier.

Quel type de sable choisir ?

Il y a beaucoup de sortes de litière sur le marché. En général, les humains ont tendance à choisir des litières parfumées en ne tenant pas compte du fait que le sens de l’odorat de leur chat est plus développé. Des parfums agréables pour nous peuvent être désagréables pour eux. D’expérience, j’ai constaté que beaucoup de chats préfèrent une litière inodore. Pour les odeurs, et un bon nettoyage, vous pouvez utiliser des enzymes à base de poudre qui “mangent” littéralement les odeurs de façon à obtenir un bon équilibre entre vos besoins et ceux de votre chat.

Même le grain de la litière a son importance ! Si nous considérons que le chat creuse et marche dans sa litière, il est facile d’imaginer qu’un sable trop épais peut être gênant et irritant. Si vous ne trouvez pas du sable de mer, qui est le meilleur pour votre chat, vous devriez opter pour une litière la plus fine possible.

Enfin, pour permettre à votre chat d’exprimer correctement son comportement d’élimination, vous pouvez mettre une couche de nidification dans la boîte. Cette couche de sable doit avoir une épaisseur d’au moins 5-7 cm.

Nettoyer la litière : comment et à quelle fréquence ?

Bien que les litières sur le marché peuvent durer entre 21 et 30 jours, l’une des principales causes d’élimination inappropriée est le manque d’entretien de la litière.

En effet, une litière devrait être entretenue au moins 2 fois par jour, en enlevant les selles et les urines. Aussi, je recommande plutôt d’utiliser les pelles de plage ou une bouteille coupée en deux tenue par le haut plutôt que la palette ordinaire, ce qui évitera de déplacer les saletés.

Au moins 1 fois par semaine, vous devez enlever tout le sable et nettoyer la litière : cela gardera vos chats en meilleure santé en évitant que les parasites se multiplient.