Chiens et orage : que faire ?

Chiens et orage font-ils bon ménage ? Certains amoureux des chiens verront cela comme un drame, à la différence des propriétaires de chats. Alors comment aider nos amis à quatre pattes à supporter ce phénomène naturel ? Le Dr Maria Grazia Calore, vétérinaire et experte en comportement animal, nous a fourni des explications et quelques astuces.

Pourquoi les chiens ont-ils peur des orages ?

Par la peur, expérimentée ou insufflée par les autres, nous apprenons à éviter des dangers potentiels et potentielles situations dangereuses. Chez les animaux, tout comme chez l’Homme, les réactions à cette émotion sont de trois types : le frisson, la lutte ou la fuite. Dans tous les cas, il y a une activation du système nerveux sympathique avec une augmentation des pulsations, une respiration plus rapide, des tremblements et, dans des cas extrêmes, des pertes urinaires et fécales.

Un orage avec tout ce que cela implique – vent, tonnerres, éclairs – peut représenter un danger pour les animaux vivant à l’extérieur et qui peuvent être conduit par leur instinct de survie à chercher un abri sûr.

Chiens et orages : une question de sens ? Oui : grâce à leur ouïe et à leur odorat supérieur, les coups de tonnerre sont perçus de manière plus intenses car l’odeur de l’air change avec un afflux d’électricité avant la pluie.

Cependant, la peur de l’orage chez les chiens et les chats peut également être augmentée par le changement des comportements habituels (fermeture des portes et fenêtres, aller-retour rapide d’une pièce à une autre, par exemples).

Comment aider votre animal ?

A moins d’avoir été pris par surprise à la maison avec les chiens par un orage soudain, vous pouvez d’avance créer une situation agréable pour le chien avant et pendant la tempète : une activité divertissante et relaxante peut bien être l’idée parfaite avec, bien sûr, de la nourriture comme récompense.

Si la peur de votre animal est modérée, vous pouvez continuer vos activités domestiques sans trop d’excès de câlins – cela légitimerait la peur et le mettrait en alerte – mais en ne l’ignorant pas pour autant. Ne le forcez pas à rester avec vous s’il préfère se cacher : offrez-lui un endroit sûr où il pourra se réfugier comme il le ferait dans la nature et laissez-le au calme.

En revanche, si votre animal a peur de l’orage de nature ou d’expérience, à tel point qu’il pourrait se mettre en danger, il serait préférable de consulter un vétérinaire spécialisé en comportement pour commencer à le familiariser et le désensibiliser petit à petit. Dans des cas plus sérieux, une thérapie pharmacologique peut être plus efficace que d’improviser des remèdes ou de le punir – ce qui ne ferait qu’accroître la peur et le stress du chien.