Chats et cachettes : jeu ou stress ?

Les chats et les cachettes introuvables, parfaites pour se camoufler ou desquelles sauter comme un félin : nous avons trouvé les 10 cachettes préférées de votre chat mais savez-vous pour quelle raison fait-il cela ? Dr Maria Grazia Calore, vétérinaire et experte en comportement animal, nous a expliqué pourquoi nos amis félins avaient cette particularité à laquelle ils doivent leur réputation d’animaux magiques et mystérieux.

Pourquoi un chat se cache-t-il ?

Chez les félins, se cacher est presque un besoin “physique” pour s’isoler du reste du monde, se détendre ou contrôler son territoire. Le lieu où le chat souhaite s’isoler est généralement haut, sûr, difficilement atteignable et, si possible, avec vue sur l’extérieur ou sur la pièce : une sorte de chateau fort surélevé.

Car le chat, même s’il est un prédateur, n’a pas une morphologie suffisamment imposante pour lui éviter d’être une proie : c’est pourquoi il a besoin de se sentir en sécurité quand il se repose, et choisit les endroits les moins accessibles possibles.

Les chats et leurs cachettes assurées ? Les propriétaires peuvent ainsi leur garantir un meilleur lieu de vie et les aider à se détendre.

Quand doit-on s’inquiéter ?

Si un chat s’éclipse pour dormir mais passe son temps avec les autres, à jouer, découvrir des objets, marquer des choses ou des personnes, il n’y a pas de raisons de s’inquiéter. En revanche, s’il a tendance à se cacher longtemps, aller dehors seulement quand il n’y a personne à la maison, et montrer d’autres signes d’inconfort comme de la saleté près de sa litière ou la négligence de sa propre hygiène, les cachettes ou les jeux du chat deviendront moins importants.

Cela pourrait être dû à un problème physique comme une douleur causée par l’arthrose, si votre chat est âgé*, ou un problème d’anxiété qui l’inciterait à redimensionner son environnement à la recherche de nouvelles certitudes. Dans tous les cas, vous devriez consulter un vétérinaire et pourquoi pas débuter une thérapie comportementale si besoin.

Jouer à cache-cache avec son chat ? Mieux vaut pas

Mieux vaut ne pas essayer de titiller votre chat pendant ce jeu : de cette façon, vous lui communiquer que vous êtes une proie potentielle attirant les griffures et les morsures même en dehors des jeux. Au contraire, lui tendre des embuscades pourrait créer chez lui de la peur, compromettant la relation chat-propriétaire.

Sa communication corporelle – pupilles dilatées, oreilles en arrière, queue fouettante, fourrure hérissée – dit tout : le chat n’aime pas ça.