Pourquoi un chat fait-il ses besoins hors de sa litière ?

Ce phénomène est bien connu des propriétaires de chats : cet article réalisé par le Dr. Maria Grazia Calore, vétérinaire et experte en comportement animal va vous aider à comprendre et aider votre animal.

Comportement éliminatoire : pourquoi un chat fait-il ses besoins hors de sa litière ?

Vous rentrez à la maison après une longue journée de travail, ouvrez la porte et dites : “Nooooon ! Encore !!”. Voilà un scénario qui peut vous sembler familier : l’odeur des urines et des selles de chat une fois passée la porte !

Élimination inappropriée ou marquage ? Savoir faire la différence.

Décrivons tout d’abord le comportement d’une élimination correcte chez le chat en tenant compte que, dans la nature, le chat est à la fois un prédateur et une proie. Normalement, le chat choisit un sol souple, creuse un trou et évacue assis, puis il couvre ses excréments pour camoufler sa présence des prédateurs. A la maison, un chat utilise une litière, et il réitère exactement le même comportement.

Au contraire, dans d’autres cas, le chat utilise son urine pour marquer son territoire : dans ce cas, il reste en position à quatre pattes et asperge avec son urine les surfaces verticales de façon à ce que cela soit un signe visible de sa présence sur le territoire.

Même les selles peuvent avoir cette fonction si elles ne sont pas émises à un endroit élevé et si elles ne sont pas couvertes.

Donc si votre chat fait ses besoins hors de sa litière, on vous demandera d’observer son comportement pour déterminer s’il s’agit d’une élimination inappropriée ou d’un marquage. Voici comment procéder :

  • Si votre chat recherche un endroit plat (canapé, lit, tapis, boîtes, vêtements, etc) où faire ses besoins, s’il prend une position assise et s’il a déjà marqué son territoire par griffures, il s’agit d’un COMPORTEMENT INAPPROPRIÉ ;
  • Si le chat asperge les surfaces verticales avec son urine (coin des murs, montants de porte, pieds de table, etc) ou qu’il défèque dans le passage sans prendre la peine de camoufler, nous parlons alors de MARQUAGE.

Dans un premier temps, je tiens à préciser que le chat ne fait pas cela par dépit et qu’un tel comportement reflète un malaise. Il est donc inutile de le punir !

Voyons les causes possible d’une élimination inappropriée :

  • L’inconfort physique peut être tel que votre chat peut avoir une cystite ou des calculs urinaires qui rend douloureux le fait d’uriner, donc la première chose à faire est de l’emmener chez votre vétérinaire et d’analyser son urine. Concernant les selles, il peut s’agir de problème intestinaux et, de la même façon, vous devez vous rendre chez le vétérinaire et faire des tests.
  • Votre chat peut ne pas aimer sa litière ou le sable utilisé. Très souvent, en tant que propriétaire, nous avons tendance à choisir des sables parfumés ou, selon le fabricant, nécessitant peu d’entretien. En réalité, ces choix ne conviennent pas toujours aux besoins de votre chat qui exprime son malaise en évitant sa litière.
  • Votre chat peut également associer les boîtes à un endroit stressant et l’utiliser à contre-cœur. Par exemple, s’il est attaqué par un autre chat quand il en sort ou quand nous l’utilisons pour le transporter ou pour des traitements (le peigner, lui couper les griffes, lui donner des pilules, etc).

Dans le cas du marquage, ce comportement est utilisé pour rappeler sa présence sur le territoire et qui peut apparaître dans les cas suivants :

  • Un chat mâle non castré a tendance à marquer son territoire pour éloigner les autres mâles ; c’est moins le cas pour les femelles mais cela peut arriver.
  • Un chat stérilisé peut marquer son territoire avec de l’urine ou des selles s’il y a d’autres chats aux alentours qu’il peut voir, si vous lui présenter un nouveau membre dans un groupe existant ou s’il perd ses repères à cause du changement de la peinture des murs ou du changement de meubles.
  • Même un état d’anxiété peut se manifester avec l’apparition du marquage par les selles ou l’urine. Dans ce cas, le marque a pour effet de rassurer le chat.

Comment résoudre ce problème ?

Plus que dans d’autres cas, vous devez demander l’aide d’un expert en comportement qui, une fois la situation analysée, vous donnera les meilleurs conseils. Toutefois, certaines choses peuvent être entreprises à la fois dans le cas du marquage que de l’élimination inappropriée.

Vous devez choisir des produits de nettoyage appropriés, éviter l’usage de l’eau de javel et de l’ammoniaque pour nettoyer car, pour le chat, ils ont une odeur similaire à l’urine. Et il aura tendance à répéter ce comportement pour couvrir cet odeur ! Il vaut mieux utiliser des produits appelés “enzymes” qui sont capables de détruire l’odeur. Vous pouvez en trouver dans les magasins spécialisés où vous achetez les détergents.

Laissez-lui ses repères odorants : essayez le moins possible de nettoyer les meubles avec des produits chimiques les 20 premiers centimètres du sol pour ne pas éliminer les phéromones déposés par votre chat. Laissez-lui la possibilité de marquer avec ses griffures en lui proposant un griffoir. Si les marquages disparaissent, il sera tenter de marquer avec de l’urine ou des selles.

Enfin, évitez de le punir : c’est inutile et nuisible. Votre chat ne comprendra pas la raison pour laquelle vous le punissez et cela pourrait le rendre anxieux, ce qui ne fera que renforcer le problème !