Régime végétarien pour chien et chat ? Respectez leur nature !

Le régime végétarien pour chiens et chats : cette alimentation alternative choisie par un grand nombre de personnes peut-elle être automatiquement adaptée à nos amis à quatre pattes ? Respecter leur nature devrait être le guide choisi par les maîtres responsables.

Alimentation pour chiens et pour chat et la différence avec l’homme

L’homme est un omnivore, parfaitement capable de bénéficier d’un régime particulièrement varié. En raison de son type de digestion, il est en mesure de répondre à ses besoins en protéines par des protéines d’une valeur biologique moyenne et basse (c’est le cas pour les légumes et les céréales). L’homme a aussi un don très important : sa libre volonté qui lui permet de choisir par lui-même, sans imposition.

Pour le chien et le chat, la situation est complètement différente, reposant sur 2 principes fondamentaux :

– Le chat est un carnivore au sens strict du terme, le chien est un carnivore optionnel ;

– Ils ne sont pas libres de choisir, on leur impose leur nourriture.

Les protéines ne sont pas toutes les mêmes : elles sont faites de différents acides aminés selon qu’ils proviennent de la viande ou du poisson ou bien des plantes (légumes et céréales).

Le chat est un carnivore au sens strict du terme, mais qu’est-ce que cela signifie ? Qu’il n’est pas capable de produire certaines substances seul, il doit les récupérer dans sa nourriture. Ces substances sont des acides aminés essentiels, comme la taurine, lysine, etc. Et qui sont majoritairement dans les protéines animales. Par les protéines animales, ils ont la même source d’énergie grâce au processus de gluconéogénèse.

Si le chat appartient à l’ordre des carnivores, c’est qu’il y a une raison

La situation du chien est légèrement différente : né carnivore, il s’est très bien adapté au type d’alimentation des humains étant donné qu’il n’a pas besoin de nutriments essentiels comme le chat. Par exemple, un chien ne souffre pas de carence en taurine. Mais nous devons garder à l’esprit qu’il est vivement recommandé de garder une alimentation principalement basée sur la “viande”. En fait, les protéines animales sont précieuses pour le métabolisme et les perceptions du goût et de l’odorat affectent l’appel de la nourriture elle-même.

Si vous nourrissez votre chien ou votre chat avec une alimentation sans viande, vous serez obligé d’intégrer chimiquement ces nutriments pour éviter les carences. Mais on peut se demander si c’est éthique et sain de priver un être vivant de ses ressources primaires en les replaçant par des ressources chimiques.

Un exemple sur lequel nous pouvons nous appuyer : peut-on imposer un régime carnivore à un herbivore ? Un cheval peut-il manger de la viande ? Lorsque le bétail a été soumis à un régime avec des protéines animales, les conséquences ont été catastrophiques : ESB, vache folle.

Almo Nature a choisi de respecter la nature de nos amis à quatre pattes en proposant une alimentation “de leur point de vue”, conscient de l’environnement actuel et de l’évolution future, comme le souligne le fondateur Pier Giovanni Capellino : “il est probable que le futur de l’alimentation sera le végétarisme (personnellement, je le considère inévitable). Le fait est qu’aujourd’hui, les chats sont toujours carnivores et les chiens sont carnivores primaires, et par dessus tout, ils le sont depuis toujours : Almo Nature produit pour eux de la nourriture, dans les conditions du présent et essaie de leur offrir le meilleur”.