Quand les chats déménagent : suggestions et astuces

Le territoire est essentiel pour le chat : il passe 90% du temps à l’explorer et le défendre. La marquage est son principal allié : grâce aux phéromones, à l’urine et aux fèces, il peut communiquer avec les autres chats, lui assurant en même temps des références spatiales.

C’est pourquoi changer le territoire d’un chat signifie de le soumettre à un évènement très stressant : certains chats réagissent bien, d’autres se confrontent à une réelle crise identitaire !

Maria Grazia Calore, vétérinaire expert en comportement, nous a aidé à mieux comprendre ce phénomène et nous a procuré des conseils très utiles pour faire en sorte que le déménagement soit le moins traumatisant possible.

Quand le territoire du chat change-t-il ?

Le territoire du chat ne change pas seulement après un déménagement ou un voyage, mais aussi quand l’apparence de son environnement habituel est modifié en détail comme la transition d’un vieux canapé à un nouveau, la peinture sur les murs d’une maison ou encore l’arrivée de nouvelles plantes. Même le remplacement du vieux griffoir ou le nettoyage d’un endroit avec des produits agressifs peuvent priver votre chat de références territoriales et le destabiliser.

Comment aider notre chat à se sentir “comme à la maison” ?

Si nous pensons à déménager ou voyager, nous devons réduire l’impact à temps pour aider notre chat. Les magasins spécialisés peuvent nous proposer des phéromones (diffuseurs ou spray) qui “imitent” le marquage du chat, lui donnant une impression de tranquilité.

Par exemple, nous pouvons placer le diffuseur pendant quelques jours dans le lieu de départ puis le déplacer dans la nouvelle maison avant le déménagement. Le spray, en revanche, peut être utilisé sur les objets du chat (coussins, griffoirs, couvertures, cage de transport) en faisant attention à les laisser quelques minutes entre l’application et l’arrivée du chat pour évaporer l’alcool présent dans le spray, ce qui peut être gênant pour l’animal.

Pour aller plus loin, nous pouvons également placer ses objets habituels dans le nouvel environnement en limitant l’espace pendant quelques jours : le stress va ainsi réduire ! Après avoir explorer et marquer la pièce lui étant réservée, nous pouvons peu à peu lui permettre d’explorer toute la maison. Si le chat semble particulièrement sensible, nous devons éviter d’utiliser des produits nettoyants agressifs sur les premiers 20cm des meubles, plinthes, portes, chaises. De cette façon, les références spatiales de votre chats seront intactes, tout comme nos meubles des méthodes les plus “efficaces” de marquages comme les urines ou les fèces !