Pourquoi les chiens tremblent-ils ? Leurs humeurs à l’origine de ce comportement

Tout comme les chats, et bien sûr les hommes, les chiens utilisent le langage corporel pour exprimer leurs émotions ou la demande d’interactions. Par exemple, quand les chiens tremblent, ils expriment des humeurs spécifiques, tantôt positives tantôt négatives : la vétérinaire Maria Grazia Calore, experte en comportement, nous a aidé à comprendre ce que notre ami à quatre pattes tentait de nous dire et comment nous devions réagir dans ces cas-là.

Posture et proxémique du chien : une information préliminaire nécessaire

SI vous voulez distinguer les différentes significations du langage du chien, vous ne devez pas oublier d’observer sa posture – position de son corps – en prêtant particulièrement attention à ses oreilles, ses membres et sa queue. La proxémique – mouvement du chien – identifie par ailleurs le type d’approche : il peut être direct, indiquant une confiance en lui ou une provocation, ou indirect avec une trajectoire semi-circulaire désignant la tranquilité.

Chiens et tremblements : quelles humeurs et quelles attitudes adopter ?

Peur, inconfort, excitation ou joie : le tremblement des chiens peut indiquer différents sentiments. Comment comprendre ce qu’il ressent ?

  • Peur ou anxiété : le chien est recroquevillé et s’accroupie, la queue sous le ventre, les oreilles collées à la tête ou en arrière, vous pouvez constater des grognements sourds ou que ses babines laissent apparaître ses crocs. Si vous rentrez à la maison et que votre chien vous accueille de la sorte, le regard fuyant, c’est probablement que votre attitude est la cause de son anxiété. Cela arrive, par exemple, chez les chiens destructeurs pendant l’absence du maître qui les grondent à leur retour.

Durant la période de socialisation du chien, particulièrement entre la troisième et la cinquième semaine de sa vie, chaque chiot créé son propre “kit de survie” dans lequel il met tous les stimuli normaux qui ne provoquent pas la peur. Cet élément a besoin d’être considéré au moment de l’adoption : si vous vivez en ville, il serait mieux de choisir un chiot qui a eu l’habitude de ce type d’environnement pour limiter les stimuli qui pourraient causer la peur.

En cas de tremblements causés par l’inconfort, vous ne devez pas prendre votre chien dans les bras pour le consoler, ni même le gronder. Au contraire, vous devez le guider vers un stimulus montrant que nous avons une humeur positive et curieuse : le chien va vous imiter et explorera le mystérieux objet sans crainte !

  • Excitation ou joie : la queue remue et se porte haute, le chien se tient debout ou saute pour vous inviter à jouer avec lui. Il est en excitation élevée (état d’activation élevé) reconnaissable lors des situations agréables pour le chien comme le jeu ou la rencontre avec d’autres chiens qu’il connait et avec qui il s’amuse.

Si votre chien est heureux de vous voir, le tremblement sera suivi par un accueil festif, des sauts, des aboiements, il tournera autour de vous pour attirer l’attention : dans ce cas, les câlins et les récompenses sont les bienvenues !