Les chiens entendent-ils comme les humains ? Une étude de la Eötvös Loránd University le prouve

Ils pointent leurs oreilles poilues et perçoivent des sons, tout comme nous. Nous parlons bien des chiens, cette fois curieusement semblables non pas dans leurs mouvements, l’expression de leurs yeux ou dans leur aboiement mais dans la façon dont ils perçoivent les sons. Certains specimens de nos amis à quatre pattes ont participé à une étude menée par la Eötvös Loránd University qui a découvert une nouvelle très intéressante à propos du plus loyal des animaux domestiques. Dans leur cas, il ne s’agit pas uniquement des ultrasons mais aussi de la présence de zones du cerveau dédiées au processus du son et des émotions tout comme les hommes. Voilà comment l’équipe d’experts en a tiré cette conclusion.

L’expérience

22 hommes et 11 chiens ont été observés pendant l’écoute de 200 enregistrements : cette base de l’expérience est ce qui met a priori les quadrupèdes dans une position de force. En fait, six golden retriever et cinq border collie ont été entraînés à rester détendu et immobiles dans le scanner pour l’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle. Ce dispositif est capable de capturer n’importe quel flux sanguin du cerveau, principal indicateur de l’activité du cerveau. L’écoute des rires, des glapissements et autres sons, des zones similaires ont été perçues à la fois chez le chien et chez l’Homme, qui ont été plus stimulées par des bruits venant de la même espèce. Et dans les deux cas, l’activité détectée dans le cerveau a été modifiée en fonction de l’émotion dégagées par les enregistrements. Et la surprise ne s’arrête pas là : les chiens ont montré des réactions même pour les sons non-vocaux contrairement aux hommes.

De plus, nos amis à quatres pattes étaient plus sensibles aux sons de nature humaine tandis que les sons canins n’ont pas provoqué de réaction similaire chez les hommes. Cette différence a été expliqué par le lien entre le chien et l’Homme durant 15 mille ans même si les experts ont avancé l’hypothèse liée à l’évolution telle que l’existence d’un ancêtre commun entre les chiens et les humains vivant il y a 100 mille ans auparavant.

Les chiens entendent comme les hommes : qu’en est-il des autres animaux ?

L’analogie détectée dans la perception du son entre les hommes et les animaux surgit donc de manière surprenante mais pas tant, comme l’explique les experts de la Eötvös Loránd University qui a conduit à cette étude : “Nous savons que les chiens sont vraiment bons quand il s’agit d’être en accord avec les sentiments de leur propriétaires, et nous savons qu’un bon maître peut détecter un changement émotionnel chez son chien. Mais maintenant, nous commençons à comprendre pourquoi”. La curiosité se pose désormais sur les autres mammifères : d’autres espèces ont-elles cette particularité ? Ou les chiens restent-ils les meilleurs amis de l’Homme grâce au partage de cette particularité commune ?