Vous êtes déjà inscrit?

Choisissez l’espace qui vous concerne

Merci de sélectionner l’espace qui vous concerne

J’ai un chat / un chien

J’achète des produits Almo Nature et/ou je soutiens la Fondation Capellino

Je suis déjà un partenaire commercial

Je travaille dans un magasin, une clinique vétérinaire et/ou je représente un autre partenaire commercial d'Almo Nature

Je suis une association / organisme public, intéressé·e par la Fondazione Capellino

Je suis un professionnel (association, entreprise…) souhaitant rejoindre le projet « A Companion Animal Is For Life »

Vous n'avez pas encore de compte ?

 Utilisez le code que vous avez reçu pour changer votre mot de passe

Entrez le code de vérification que vous avez reçu par email  puis créez un nouveau mot de passe

Réinitialiser le mot de passe

Entrez l’adresse e-mail avec laquelle vous êtes inscrit et nous vous enverrons par e-mail un lien pour réinitialiser votre mot de passe.

You did it!

Password successfully restored

Change temporary password

Votre mot de passe doit contenir au moins 1 chiffre (0 à 9), 1 caractère spécial ($, &, #, @, !, *), 1 majuscule (A - Z), 1 minuscule (a - z)

Laisser son chien seul à la maison : 9 astuces pour éviter les petits (ou gros) dégâts

Le chien est un animal social : par nature, il a besoin d’appartenir à un groupe avec qui partager de l’espace et des activités. Evidemment, son interlocuteur favori reste son maître, qui, bien souvent, doit malheureusement s’absenter pour le travail ou d’autres obligations. Dans ce cas, le risque que le chien puisse involontairement générer des dommages doit être pris en considération. Dr. Maria Grazia Calore, vétérinaire experte du comportement, nous a aidé à définir quelques règles pour conserver à la fois le bien-être de votre chien et l’intégrité de votre intérieur!

1. Limitez les moments de solitude de votre chien

Le bon prérequis pour mieux gérer la solitude de son chien est de limiter les heures durant lesquelles le chien ne peut pas être avec vous. Vous pouvez penser, par exemple, à lui consacrer une promenade durant votre déjeuner, faire des rotations avec d’autres membres de la famille, le confier à un ami ou à un dog-sitter. Il est aussi essentiel de ne pas confondre son besoin de sociabilité avec les facteurs externes qui peuvent avoir moins d’importance à ses yeux, comme la présence d’un jardin pour jouer.

2. Soignez votre relation

Une bonne relation maître-chien aide à soulager le sentiment de danger de l’animal seul. En particulier, pour le chiot dont le propriétaire remplace la mère et représente la sécurité. Grâce à des expériences positives transmises par le maître, le chien devient plus autonome, réagit plus calmement au détachement du groupe social par une meilleure gestion de ses émotions.

3. Habituez progressivement votre chien aux moments de solitude

Quand vous accueillez un chiot à la maison, vous devez le laisser seul progressivement en commençant par des absences de cinq à dix minutes. Pendant ce temps, vous devez lui fournir une activité alternative et ne pas le consoler immédiatement s’il pleure. Il vaudra mieux attendre un moment où il est plus calme et ne pas lui donner trop d’attention. Suffisamment pour qu’il ne se sente pas en danger et associe votre retour à ce moment de tranquillité.

4. Établissez une routine avec votre chien

Les situations prévisibles sont une arme efficace pour diminuer le stress de votre animal. Respecter des horaires fixes pour les différentes activités (repas, promenades, jeux, lavage) aide votre chien à mieux tolérer les moments où il devra être seul à la maison.

5. Offrez-vous des moments privilégiés avec votre chien

Le temps passé avec le chien doit être de qualité pour l’animal comme pour son maître. Lors des différentes opportunités d’interaction (jeux, socialisation avec d’autres chiens, moments à la maison), le maître doit se montrer présent grâce à un contact continu (mots, récompenses, jeux) qui vont au-delà des caresses et de la nourriture.

6. Choisissez un endroit sûr

Le chien doit avoir une place (niche, couverture, oreiller) qui est synonyme de sérénité et où il n’est pas sujet à des rappels ou à des punitions. Ce doit être un endroit où le chien sera récompensé, cajolé, où il pourra trouver des os à mâcher. Pour le chiot, l’endroit sûr pourrait être limité par une barrière, situé dans la partie la plus fréquentée de la maison afin que cela ne soit pas associé à la solitude, et gardé ouvert à certains moments de la journée. Quand le chiot est placé derrière la barrière, vous devrez lui fournir des jeux pour qu’il ne l’associe pas à une punition.

7. Indiquez des activités durant votre absence

Offrir des activités alternatives pendant ces moments de solitude est une solution pour éviter les dégâts dus à l’ennui dans la maison. Vous pouvez lui donner des jouets adaptés à mâcher, que vous lui remettez en votre présence dans un premier temps, pour vous assurer qu’il l’associe bien à une récompense et non à un signal d’absence. Pour qu’il garde un intérêt pour ces animations, il est recommandé que ces jeux ne soient pas toujours accessibles.       

                                                              

8. Évitez les punitions tardives

Il est préférable d’éviter autant que possible le stress de la punition. En effet, on ne le réprimande pas après un “mauvais” comportement car le chien n’a pas l’analyse nécessaire pour l’associer à ce qui a été fait précédemment. En agissant ainsi, vous devenez imprévisible ce qui est contre-productif.

9. Contactez votre vétérinaire en cas de problèmes

Ne sous-estimez jamais une agitation inattendue de votre chien seul à la maison. Peut-être qu’un traumatisme passé (feux d’artifices ou maladies physiques) peut lui rappeler de mauvais souvenirs. Dans ce cas, il est recommandé de contacter un vétérinaire avec une expérience en comportement canin qui évaluera si votre chien nécessite une thérapie ou non.

Articles associés

Choisissez la façon de vous inscrire

You are alredy subscribed

Bienvenue dans notre communauté!

Notre premier e-mail vient juste de vous être envoyé. Nous espérons qu’il vous plaira.

Encore une chose

We'd be happy to know a bit more about you — to show you more relevant information. Please, answer a few simple questions:

Quel animal ou quels animaux de compagnie avez-vous?

Quel âge ont vos animaux de compagnie?

  • Chien(s)
  • Chat(s)

Où habitez-vous?

Oh, vous avez un chat et un chien! Nous vous aimons déjà :)

Merci de nous avoir rejoints! Passez le bonjour à votre chat de notre part :)

Merci de nous avoir rejoints! Passez le bonjour à votre chien de notre part :)

Nous sommes ravis de vous avoir ici avec nous :) Merci de nous avoir rejoints!

Please, if you have any kind of feedback about Almo Nature products for cats or dogs (or both!), or about the projects of Capellino Foundation, à les partager avec nous. — we are always excited about talking to people who care. Hope to see you here again soon!

Ce site Web utilise des cookies techniques pour faciliter la navigation, des cookies analytiques pour collecter des données globales, des cookies visant à garantir le bon fonctionnement des médias sociaux et des cookies tiers pour offrir des services et des fonctionnalités supplémentaires aux utilisateurs. Si vous souhaitez en savoir plus ou retirer votre consentement à l’intégralité ou à une partie des cookies, veuillez consulter Politique en matière de cookies.

En cliquant sur cette touche, en fermant cette bannière, en faisant défiler la page ou en continuant à naviguer de toute autre manière, vous acceptez l’utilisation de cookies.