L’identification et l’enregistrement d’un chat et d’un chien: pourquoi est-ce important

Pourriez-vous imaginer vous retrouver séparé de votre animal de compagnie? Qu’il se perde en pleine nuit?

C’est une chose à laquelle nous préférons ne pas penser et pourtant, cela peut arriver à n’importe qui: votre chat sort des limites de son territoire pour aller explorer les alentours, et finit dans le jardin d’un voisin qui pense avoir à faire à un chat errant ou abandonné et décide de l’adopter. Ou encore votre chien qui, soudainement effrayé lors d’une balade en forêt, se perd et est incapable de retrouver le chemin de la maison. Grâce à l’identification et à l’enregistrement de votre animal de compagnie, même si vous ne pouvez pas toujours éviter telles situations, vous êtes assuré qu’il peut être identifié et qu’il vous sera restitué s’il est retrouvé par un passant ou par la police.

 

De nombreuses personnes n’ont pas conscience de l’importance cruciale des micropuces et de l’enregistrement de leur chat ou de leur chien. Pourtant, c’est bien le seul moyen de maximiser les chances de retrouver votre animal en cas de disparition ou même pire, en cas de vol. L’identification et l’enregistrement sur le fichier européen I-CAD est la seule façon de pouvoir tracer votre animal et de prouver le lien avec son propriétaire, ce qui augmente considérablement vos chances d’être à nouveau réuni.

 

La législation actuelle de l’Union Européenne pour les animaux domestiques.

 

I-CAD est une obligation dans toute l’UE mais seulement lorsqu’un chat ou un chien est déplacé officiellement d’un pays à l’autre, ce qui signifie qu’elle est uniquement appliquée lorsqu’ ils sont emmenés en vacances ou déménagent dans un nouveau pays. Un pays faisant partie de l’UE peut de manière autonome décider de leur législation I-CAD quand il s’agit de leurs propres frontières. La majorité des États membres de l’UE ont une législation I-CAD obligatoire pour les chiens tandis que l’I-CAD pour les chats reste optionnelle. Lorsque la législation obligatoire s’applique, les animaux doivent être équipés d’une micropuce et enregistrés entre 2 et 4 mois après leur naissance. Voir le tableau ci-dessous pour plus de détails :

 

 

La législation obligatoire en matière d’I-CAD conformément au droit européen – Mouvements transnationaux  de la législation des animaux  

L’identification et l’enregistrement obligatoires des chats et des chiens s’appliquent lors d’un déménagement d’un État membre de l’UE vers un autre État membre. Un passeport de l’UE et la preuve de toutes les vaccinations requises sont également obligatoires.

Législation nationale en matière d’I-CAD pour les chiens, telle que définie par la législation nationale de chaque État membre de l’UE.Il existe une législation obligatoire en matière d’I-CAD dans les pays de l’UE suivants : Belgique, Bulgarie, Croatie, Danemark, Italie, Portugal, Roumanie, Slovaquie, Espagne, Pays-Bas, Hongrie, Lettonie, Royaume-Uni, Suède, Grèce, France, Pologne (normalement une puce électronique est nécessaire entre 2 et 4 mois après la naissance de l’animal).
Législation nationale obligatoire en matière d’I-CAD pour les chats, telle que définie par la législation nationale de chaque État membre de l’UE.La législation obligatoire s’applique en Belgique. La base volontaire s’applique dans la plupart des autres États membres de l’UE.
 

Note: la liste peut ne pas être à jour car la législation évolue rapidement dans plusieurs pays.

 

Comment cela fonctionne-t-il ?

Le processus d’identification est relativement simple : un transpondeur, portant la micropuce, est inséré  sous la peau de votre animal, une procédure rapide qui ne peut être réalisée que par un vétérinaire. Le numéro de la puce est ensuite enregistré par le vétérinaire ou par les autorités publiques dans une base de données approuvée par le gouvernement pour les chats et les chiens. Après l’enregistrement dans la base de données, votre registre contiendra tous les détails  du propriétaire y compris le nom, adresse, numéro de téléphone, et adresse mail, mais également la date de naissance de l’animal, ainsi que le numéro de la carte d’identité associé à la micropuce. Lorsqu’un animal est trouvé par quelqu’un, il peut simplement l’emmener chez un vétérinaire, qui sera capable de détecter l’identification de l’animal en utilisant un lecteur de micropuce et de rechercher les coordonnées du propriétaire, en consultant les registres officiels dans lesquels il a accès. Si l’animal est retrouvé par la police, celle-ci se chargera de l’identifier et de prendre contact avec le propriétaire.

 

Pourquoi est-ce important ?

 

Cette procédure vous permet de prouver votre lien d’affiliation avec votre animal, augmente vos probabilités de le retrouver et réduit les risques qu’une autre personne que vous ne se fasse passer pour son propriétaire. Si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté, vous devez vous assurer que votre animal est pucé et enregistré. Si vous changez de région ou si vous voyagez hors du département ou de la France même pour une courte période, il est fortement recommandé d’enregistrer votre animal dans le registre officiel de votre lieu de résidence temporaire. Il est également important de consulter EUROPETNET, un registre à l’échelle de l’UE et qui regroupe toutes les données d’identification de nos amis à 4 pattes à travers l’Union. EUROPETNET peut être consulté pour identifier un animal même lorsque celui-ci a été retrouvé en dehors de son pays de résidence. Dès lors qu’un animal est pucé, le moteur de recherche EUROPETNET, disponible en ligne et ouvert à tous, peut être utilisé.

 

Selon les dernières statistiques, les animaux qui ont été enregistrés en utilisant I-CAD ont 50 à 90% de chance d’être retrouvés par  leur propriétaire. Si vous n’avez pas encore pris soin de l’I-CAD de votre compagnon, prenez rendez-vous avec votre vétérinaire ou une autorité de santé animale dès que possible.

 

Nous partagerons plus de contenu sur les I-CAD et le bien-être des animaux en Europe, alors continuez à nous suivre et si un sujet nous manque, n’hésitez pas à nous contacter via facebook[insérer un lien].

 

La Commission Européenne en ce qui concerne toutes les exigences relatives au déplacement d’un animal d’un pays à un autre

 

La Fédération des Vétérinaires d’Europe pour des questions concernant  les passeports pour animaux domestiques dans toutes les langues officielles de l’UE.

 

EUROPETNET pour toutes les informations sur la traçabilité des animaux de compagnie dans les pays membre de l’UE.