Vous êtes déjà inscrit?

Choisissez l’espace qui vous concerne

Merci de sélectionner l’espace qui vous concerne

J’ai un chat / un chien

J’achète des produits Almo Nature et/ou je soutiens la Fondation Capellino

Je suis déjà un partenaire commercial

Je travaille dans un magasin, une clinique vétérinaire et/ou je représente un autre partenaire commercial d'Almo Nature

Je suis une association / organisme public, intéressé·e par la Fondazione Capellino

Je suis un professionnel (association, entreprise…) souhaitant rejoindre le projet « A Companion Animal Is For Life »

Vous n'avez pas encore de compte ?

 Utilisez le code que vous avez reçu pour changer votre mot de passe

Entrez le code de vérification que vous avez reçu par email  puis créez un nouveau mot de passe

Réinitialiser le mot de passe

Entrez l’adresse e-mail avec laquelle vous êtes inscrit et nous vous enverrons par e-mail un lien pour réinitialiser votre mot de passe.

You did it!

Password successfully restored

Change temporary password

Votre mot de passe doit contenir au moins 1 chiffre (0 à 9), 1 caractère spécial ($, &, #, @, !, *), 1 majuscule (A - Z), 1 minuscule (a - z)

Chats errants, chats sauvages, chats libres… Comment les reconnaître et quel comportement adopter?

 

Lorsque vous croisez la route d’un chat dans la rue, il est important de comprendre à quel type de chat vous avez à faire afin d’avoir le bon comportement envers lui et d’agir en conséquence. A travers ce blog, vous trouverez tous les conseils utiles lorsque ce genre de situation se produit.

 

Commençons par distinguer les chats sauvages de ses cousins domestiques:

Il existe des différences physiques entre les chats sauvages et ses cousins domestiques

Les chats errants et les chats libres sont tous deux des chats domestiques de la même espèce (felis catus),  alors que les chats sauvages sont en réalité une espèce tout à fait différente appelée felis silvestris, avec des caractéristiques bien particulières.

La différence la plus reconnaissable est leur taille: les chats sauvages sont considérablement plus grands et plus forts que les felis catus: ces derniers ne mesurent normalement pas plus de 80 cm de long (queue incluse), tandis que les chats sauvages peuvent atteindre jusqu’à 120 cm de longueur. En particulier, la queue du chat sauvage est nettement plus longue et plus épaisse que celle d’un chat domestique. Le pelage est également très distinct: les chats sauvages ont généralement une fourrure gris-brun plus épaisse avec un motif rayé qui leur est propre. Ils sont aussi très farouches et fuiront naturellement tout contact avec les humains. Les chats sauvages sont relativement rares dans les milieux urbains; ils se trouvent généralement en forêt ou en campagne. 

Si vous souhaitez en savoir plus sur les chats sauvages et apprendre comment les protéger, c’est ici.

 

Et quelle est la différence entre chat errant et chat libre?

 

En quelques mots, tous les chats libres ont été des chats errants, mais tous les chats errants ne sont pas des chats libres…
Les chats errant peuvent devenir des chats “libres”; Ils obtiennent ce statut particulier lorsqu’une association de protection animale les stérilisent et les identifient à leur nom tout en les relâchant ensuite à l’endroit où ils les ont capturés. Bien souvent, cette opération est complétée par un système de nourrissage quotidien mis en place à des endroits précis pour regrouper la population de chat libre et éviter les nuisances. Par ce processus, le chat passe du statut de chat errant au statut de chat libre, ce qui lui permet de rester dans la rue sans être inquiété de finir en fourrière et surtout sans risquer de proliférer. Les chats libres sont parfois difficiles à reconnaître car ils n’ont pas de colliers mais si vous regardez bien, vous devriez voir un tatouage à l’intérieur de l’une de leurs oreilles, et parfois aussi une encoche à l’oreille droite, preuve de leur identification.

La grande majorité des chats errants sont des chats domestiques qui ont l’habitude des humains et qui ont été socialisés avant de se retrouver dans la rue suite à un abandon ou à une fugue. Les chats qui acquièrent le statut de chat libre ont pour la plupart grandi dans la rue et n’ont jamais connu la vie dans une maison. Ils ne sont pas adaptés à une vie domestique et ne pourraient être adoptés. Ils sont beaucoup plus méfiants et ne cherchent pas le contact avec l’homme contrairement à d’autres chats errants plus fragiles qui ne sauraient survivre bien longtemps dans la rue et ont besoin de notre aide.

 

Alors que dois-je faire?

 

Maintenant que vous avez une idée plus précise de comment distinguer chats sauvages, chats libres et chats errants, voici quelques conseils quant à l’attitude à adopter si vous croisez l’un d’eux.

 

Les chats sauvages sont une espèce en voie de disparition et ils sont très difficiles à observer. Mais si vous êtes au contact de l’un d’eux, nous vous conseillons de contacter une association de protection animale de votre région, afin qu’elle puisse le recenser. La protection de l’espèce passe par la bonne connaissance de sa répartition. Ainsi, vous participerez à l’effort de conservation des chats sauvages d’Europe.

 

Lorsque vous rencontrez un chat errant, voire une colonie de chats errants, essayez d’observer leur comportement. Vont-ils vers vous? Auquel cas il s’agit peut-être de chats domestiques qui se sont retrouvés dans la rue et qui ont besoin d’aide. Sont-ils agressifs ou craintifs? Dans ces cas-là, et même s’il vous ne pouvez pas entrer en interaction avec eux, la meilleure chose à faire là aussi est de contacter un organisme de protection animale local et de leur décrire les individus que vous avez observés et à quel endroit. Si vous le pouvez, gardez un contact visuel avec le ou les animaux jusqu’à l’arrivée d’une personne de l’association sur le site. 
Si un chat est tatoué ou que son oreille droite est poinçonnée, et que vous ne ressentez de sa part aucune envie d’interagir avec vous, il s’agit vraisemblablement d’un chat libre. Dans ce cas, et si le chat vous parait en bonne santé (poids, pelage), cet animal indépendant n’est pas dans le besoin et vous pouvez continuer votre route.

 

Si malgré ces éléments d’information un doute persiste et que vous pensez que le chat en face de vous a besoin d’aide, il ne faut jamais hésiter à contacter un organisme de protection animale. Ils sont là pour ça et pourront vous conseiller directement, même par téléphone. 

 

Nous espérons que vous avez trouvé cet article utile. N’hésitez pas à le partager pour contribuer à nos efforts de protection des animaux!
Vous pouvez nous suivre sur Facebook et sur Instagram et découvrir de nombreux autres articles sur notre site. A bientôt! 

Articles associés

Choisissez la façon de vous inscrire

You are alredy subscribed

Bienvenue dans notre communauté!

Notre premier e-mail vient juste de vous être envoyé. Nous espérons qu’il vous plaira.

Encore une chose

We'd be happy to know a bit more about you — to show you more relevant information. Please, answer a few simple questions:

Quel animal ou quels animaux de compagnie avez-vous?

Quel âge ont vos animaux de compagnie?

  • Chien(s)
  • Chat(s)

Où habitez-vous?

Oh, vous avez un chat et un chien! Nous vous aimons déjà :)

Merci de nous avoir rejoints! Passez le bonjour à votre chat de notre part :)

Merci de nous avoir rejoints! Passez le bonjour à votre chien de notre part :)

Nous sommes ravis de vous avoir ici avec nous :) Merci de nous avoir rejoints!

Please, if you have any kind of feedback about Almo Nature products for cats or dogs (or both!), or about the projects of Capellino Foundation, à les partager avec nous. — we are always excited about talking to people who care. Hope to see you here again soon!