Emmener son chat en vacances : que faire ?

Emmener son chat en vacances, oui ou non ? L’été vient de commencer et de nombreux propriétaires se demandent si, pour le bien-être de leur chat, il est mieux de l’emmener ou de trouver une solution alternative. Dr. Maria Grazia Calore, vétérinaire experte en comportement, nous a expliqué ce qui était le mieux pour votre chat.

L’attachement au territoire

Rappelez-vous que l’une des prérogatives du comportement félin est l’importance du territoire. En effet, après la séparation avec la mère, le chat créé sur son territoire de nombreuses références extrêmement importantes : cela est possible grâce au marquage fait par frottements (dépôt de phéromones) ou par griffures. De plus, le chat passe beaucoup de temps à s’assurer que d’autres chats ne s’introduisent pas sur son territoire.

Si nous introduisons un chat sur un nouveau territoire, il ne trouvera pas ses références et se sentira perdu. Cela prendra quelques jours avant que le chat prenne ses marques. Après cela, il sera plus confiant et plus calme dans son nouvel environnement.

Une maison de vacances

Si vous êtes suffisamment chanceux pour avoir une maison de vacances que votre chat connait, vous pouvez le prendre sans aucun risque avec vous car ce sera son territoire. Idem si vous louez la maison : dans ce cas, il vaudra mieux laisser le chat vivre dans une seule pièce le premier jour et déposer des phéromones dans les autres avant qu’il ne puisse les explorer. Cependant, il est nécessaire d’emporter des objets de la maison familiale (bols, couvertures où il aime dormir, jouets). La durée des vacances a aussi son importance. Si vous partez pendant une courte période (week-end), vous devez savoir que le voyage et le séjour dans un territoire différent est source de stress pour le chat. Mais si les vacances sont plus longues, il pourra se sentir “comme à la maison” et passer également de bonnes vacances.

Comment préparer le voyage

Le voyage lui-même peut également être source de stress pour votre chat. Vous devez tout d’abord l’habituer à son habitat de transport de façon à ce que ce ne soit pas “étrange” pour lui d’y être enfermé, puis le placer dans un endroit bruyant (voiture) en mouvement. Vous pouvez laisser son sac de transport disponible, dans un endroit surélevé, afin qu’il puisse l’explorer de lui-même et l’utiliser comme un endroit sûr où se détendre.

Pour l’aider à supporter le voyage, vous pouvez appliquer des phéromones en spray dans le sac, 5 minutes avant d’y mettre votre chat, et dans la voiture. Ainsi, votre chat se sentira dans un endroit “familier”. Si le voyage est long, assurez-vous de vous arrêter en faisant attention à ce que votre chat ne s’échappe pas : n’ouvrez pas son sac si les fenêtres sont ouvertes, cela pourrait le désorienter.

Les solutions alternatives

La meilleure chose pour votre chat serait de le laisser dans sa pièce, avec ses repères. Si vos vacances sont courtes, vous pouvez demander à vos amis ou à vos proches (c’est mieux s’ils connaissent votre chat) de s’en occuper pour lui donner de la nourriture, de l’eau, changer sa litière et, pourquoi pas, jouer avec lui ! Si personne n’est disponible, vous pouvez demander à des professionnels. Si vous n’êtes pas sûr, vous pouvez aussi opter pour l’hôtel pour chats. Demandez à votre vétérinaire quelle est la meilleure structure et n’hésitez pas à aller en visiter.

Mon conseil est d’exclure les pensions mixtes ou au moins celles où les chats sont trop proches des chiens car le bruit des chiens peuvent être stressant pour votre chat. Les pensions sont préférables aux boxes individuels où les chats ont une place dédiée et ne sont pas forcés d’avoir contact avec d’autres chats. La taille du box et ses équipements sont aussi importants : éviter les pensions où le chat restera enfermé dans une petite cage.

Pensez à vérifier que ses vaccinations et vermifuges sont à jour et emmener son carnet de santé avec les coordonnées de votre vétérinaire afin qu’il puisse être contacté en cas de problème.

De nombreuses pensions pour chats vous permettent d’apporter les affaires de votre chat pour que son séjour soit plus agréable et plus “familier” dans ce nouvel environnement.