Nos conseils nutritionnels pour un chat heureux et en bonne santé

Almo Nature a rédigé ses conseils pour les chats en se basant sur la philosophie nutritionnelle suivante :

Grâce à son étonnante capacité à s’adapter et à survivre, on pense souvent que le chat est un animal simple à nourrir. Malheureusement, cette croyance est complètement fausse.

À cause de la complexité digestive du chat ses exigences alimentaires sont restées inchangées au fil du temps … même après des millénaires de coexistence avec les humains.

Cela est dû à deux facteurs très importants :

 

1. Un chat n’a pas l’instinct de boire

Cette capacité innée s’explique par les origines du chat : les zones désertiques. En raison du manque d’eau, les chats avaient besoin de conserver les liquides contenus dans leur nourriture qui comprenait notamment des petites proies.

Le corps d’un chat peut préserver la plupart des liquides obtenus à travers leur alimentation en urinant moins, éliminant seulement de petites quantités.

Si nous observons un chaton approcher d’un bol d’eau pour la première fois, nous remarquerons qu’il fera tout sauf boire. Il apprendra cette compétence par la suite en observant sa mère ou d’autres animaux.

Pour encourager un chat à boire, il existe sur le marché plusieurs solutions qui stimulent l’apport de liquide (si nécessaire) et les attirent vers l’eau … ces systèmes sont souvent très utiles mais ne sont pas toujours suffisants.

Une nutrition basée uniquement sur des aliments secs, même avec de l’eau à volonté, ne s’avère pas toujours efficace pour maintenir le besoin d’hydratation du chat. Au fil du temps, le mode de vie sédentaire du chat – étant donné qu’il n’a pas besoin de chasser sa nourriture ou d’échapper aux prédateurs – associés à d’autres prédispositions peut entraîner des problèmes de santé tels que des problèmes rénaux ou une cystite, etc.

Chat qui boit de l'eau

2. Le chat est un carnivore strict

Les petites proies qu’un chat chasse et mange dans la nature assurent une consommation élevée de protéines et le maintient en bonne santé. L’apport de protéines animales pour un chat est indispensable car sa capacité à synthétiser les acides aminés (composants protéiques) à partir de protéines non animales est réduite. Les protéines animales sont donc essentielles à sa survie et permettent aussi de prévenir le développement de maladies graves.

Donner à son chat des aliments contenant principalement des céréales et des plantes et des protéines animales en plus faible quantité afin de remédier aux carences n’est pas toujours la solution idéale.

 

Comment pouvons-nous aider notre chat ?

Pour assurer à votre chat un régime alimentaire équilibré tout au long de l’année il est important d’alterner entre aliments secs et aliments humides et ainsi les habituer à la consistance des aliments secs et humides le plus tôt possible afin qu’ils en prennent l’habitude.

Augmenter le ratio de nourriture humide réduit l’apport calorique, augmente le taux d’hydratation de votre chat et leur apporte une source de protéines animales contenant des acides aminés essentiels à leur santé.

Alterner entre la viande blanche et rouge et le poisson est, non seulement une bonne pratique, mais également un outil important pour fournir tous les nutriments dont votre chat a besoin tout en évitant les excès ou les carences.

Chat qui mange

Comment préparer les repas de votre chat ?

Le mieux est de leur servir une alimentation humide le matin et le soir et ne pas la laisser plus d’une demi-heure dans le bol. De cette façon vous lui assurez un repas frais. Les croquettes quant à elles peuvent être laissées à sa disposition tout au long de la journée et de la nuit.

Ecrit par le Dr Benedetta Giannini – Vétérinaire.