Vous êtes déjà inscrit?

Choisissez l’espace qui vous concerne

Merci de sélectionner l’espace qui vous concerne

J’ai un chat / un chien

J’achète des produits Almo Nature et/ou je soutiens la Fondation Capellino

Je suis déjà un partenaire commercial

Je travaille dans un magasin, une clinique vétérinaire et/ou je représente un autre partenaire commercial d'Almo Nature

Je suis une association / organisme public, intéressé·e par la Fondazione Capellino

Je suis un professionnel (association, entreprise…) souhaitant rejoindre le projet « A Companion Animal Is For Life »

Vous n'avez pas encore de compte ?

Use your code to change the password

Enter the verification code from the email we’ve sent you and create new password.

Réinitialiser le mot de passe

Entrez l’adresse e-mail avec laquelle vous êtes inscrit et nous vous enverrons par e-mail un lien pour réinitialiser votre mot de passe.

You did it!

Password successfully restored

Change temporary password

Comment le monde serait-il sans l’Homme ?

Un monde sans l’Homme : une hypothèse inimaginable dans une vision anthropocentrique de la Nature, mais tout à fait possible selon la Science. Cela a été prouvé par une récente étude conduite par les chercheurs de l’Université Aarhus (Danemark). Ce qu’ils en ont conclu est le portrait d’une planète qui ressemblerait à un parc géant de vie sauvage où les espèces animales actuellement en voie de disparition pourraient se déplacer librement.

Loups, ours mais pas seulement

La première preuve issue de cette étude singulière sur comment serait le monde sans l’Homme est que l’Europe, sans l’intervention humaine, serait l’habitat favori des cervidés, des ours et des loups. En effet, cela ne nous surprend pas : les loups, par exemple, ont trouvé leur place dans le Parc National du Grand Paradis (Italie), influençant positivement l’équilibre entre les espèces à travers leur rôle de prédateur.

De la même façon, l’ours – habitant naturel des Alpes jusqu’à il y a quelques années – a littéralement trouvé refuge dans les montagnes suite à l’occupation de la plaine par les hommes alors que celle-ci pourrait correspondre à son habitat idéal. Cet aspect a été expliqué par Soren Faurby, co-auteure de la recherche conduite dans l’université danoise : “l’ours brun est un exemple car il est désormais uniquement localisé dans des zones montagneuses, alors qu’il pourrait très bien vivre dans les plaines, où il a été expulsé par la présence de l’Homme”.

Les grands mammifères et le paradoxe de l’Afrique

L’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud tout comme l’Europe du Nord seraient aujourd’hui peuplées par des espèces en danger ? Non seulement, cela nous permet d’entrevoir la possibilité d’un monde sans l’Homme, sans compter une curieuse prolifération des grands mammifères tels que les éléphants ou les rhinocéros. Aujourd’hui, ces animaux sont pour la plupart concentrés en Afrique de telle sorte qu’ils représentent dans la conscience collective les symboles africains par excellence.

En fait, la présencce de ces magnifiques animaux sous l’équateur ne serait pas due à des facteurs de bonnes conditions de vie mais à l’absence de l’intervention des hommes comme le révèle le responsable de l’étude, Jens-Christian Svenning : “Là-bas, à cause de nombreux facteurs, l’Homme n’a pas réussi à s’installer de la même façon que dans d’autres régions de la planète”.

Et cela est également valable dans la comparaison entre la plaine, où l’Homme s’est particulièrement installé, et la montagne dont la morphologie ne représente pas l’habitat idéal pour les humains : les zones géographiques non maitrisées par l’Homme garantissant des espaces vivables pour les autres animaux.

Choisissez la façon de vous inscrire

You are alredy subscribed

Bienvenue dans notre communauté!

Notre premier e-mail vient juste de vous être envoyé. Nous espérons qu’il vous plaira.

Encore une chose

We'd be happy to know a bit more about you — to show you more relevant information. Please, answer a few simple questions:

Quel animal ou quels animaux de compagnie avez-vous?

Quel âge ont vos animaux de compagnie?

  • Chien(s)
  • Chat(s)

Où habitez-vous?

Oh, vous avez un chat et un chien! Nous vous aimons déjà :)

Merci de nous avoir rejoints! Passez le bonjour à votre chat de notre part :)

Merci de nous avoir rejoints! Passez le bonjour à votre chien de notre part :)

Nous sommes ravis de vous avoir ici avec nous :) Merci de nous avoir rejoints!

Please, if you have any kind of feedback about Almo Nature products for cats or dogs (or both!), or about the projects of Capellino Foundation, à les partager avec nous. — we are always excited about talking to people who care. Hope to see you here again soon!

Ce site Web utilise des cookies techniques pour faciliter la navigation, des cookies analytiques pour collecter des données globales, des cookies visant à garantir le bon fonctionnement des médias sociaux et des cookies tiers pour offrir des services et des fonctionnalités supplémentaires aux utilisateurs. Si vous souhaitez en savoir plus ou retirer votre consentement à l’intégralité ou à une partie des cookies, veuillez consulterPolitique en matière de cookies

En cliquant sur cette touche, en fermant cette bannière, en faisant défiler la page ou en continuant à naviguer de toute autre manière, vous acceptez l’utilisation de cookies.