Comment Almo Nature s’est engagé pour la protection des loups en Italie

Les loups sont des animaux importants car ils apportent une contribution colossale à notre biodiversité et c’est pour cette raison que nous nous efforçons de les protéger. Nous avons commencé nos activités en Italie mais nous les développons en Europe. Dans cet article, vous pourrez vous renseigner sur les progrès que nous avons réalisés et nos principales activités au cours des 4 dernières années.

 

Cohabiter avec les loups, le projet d’Almo Nature

 

Nous avons lancé le projet “Lupi” (loup) en 2014 dans le but d’apporter une solution durable aux problèmes de cohabitation entre agriculteurs et prédateurs. Depuis lors, le projet Lupi a soutenu 300 exploitations agricoles dans toute l’Italie, qui ont choisi d’utiliser des méthodes respectueuses des animaux pour protéger leur bétail des grands prédateurs comme les loups, en utilisant des chiens de garde.

 

2014 : les premiers pas.

 

Le projet Lupi a d’abord soutenu le Centre des Apennins du Loup (WAC), puis le Parc national de Pollino en Calabre, dans le sud de l’Italie. Ce site est un parc dans lequel un grand nombre de loups ont vécu malgré l’opposition constante des agriculteurs qui cherchent à protéger leur bétail. Lorsque Pollino Park a lancé l’initiative “Vivre avec les loups, les connaître pour les préserver”, un projet visant à protéger les loups, Almo Nature a saisi l’occasion pour les soutenir. L’objectif de l’initiative était de permettre aux agriculteurs de vivre et de travailler en paix, en leur fournissant des chiens de berger et des clôtures adaptées pour éloigner les prédateurs au lieu de choisir des méthodes nuisibles. Plus de 19 agriculteurs de la région du Pollino ont participé au projet.

 

 

2015 – un seul objectif : préserver les loups dans les Alpes.

 

Pour poursuivre cette initiative qui a connu un grand succès, Almo Nature a soutenu le projet Life Wolfalps, un projet dédié à la préservation des loups dans les Alpes.

Les chiens de garde sont les seuls animaux capables de protéger efficacement le bétail contre les loups, mais ils ont des coûts d’entretien élevés que les agriculteurs ne peuvent pas toujours se permettre. Reconnaissant l’importance des loups et soucieux de contribuer à la préservation de la biodiversité dans les Alpes, Pier Giovanni Capellino, fondateur et président d’Almo Nature, a livré plus de trois tonnes de nourriture pour animaux de compagnie Almo Nature à des éleveurs souhaitant travailler avec des chiens de garde dans la municipalité d’Entracque.

Les éleveurs qui ont participé à ce projet ont également bénéficié des conseils fournis par les vétérinaires du projet Life Wolfalps en ce qui concerne l’entretien et les exigences sanitaires des chiens de garde.

 

 

2018 – Une nouvelle étape et un nouveau nom

 

En 2018, le projet Lupi a été rebaptisé Farmers & Predators !

Parce que nous avons compris que le conflit ne pouvait être résolu qu’en aidant activement les agriculteurs à coexister avec les loups. Le nouvel angle et le nouveau nom nous aident à travailler avec les agriculteurs en leur fournissant l’aide dont ils ont besoin pour vivre en paix avec les loups et employer des méthodes non invasives pour protéger leur bétail et les aider à être plus performants, à vendre des produits biologiques locaux à un prix élevé.

 

Ce projet consiste en deux actions distinctes :

 

  • Dans le cadre de la campagne “Réduire le conflit”, nous fournissons et formons des chiens de garde – et fournissons de la nourriture pour leur nutrition – aux agriculteurs qui ont choisi cette approche de coexistence pacifique plutôt que des méthodes plus inhumaines de gestion des prédateurs. Entre janvier 2018 et juillet 2018, 150 entreprises se sont jointes au projet Réduire le conflit et ont reçu du soutien et des fournitures pour 627 chiens de garde.  

 

  • Dans le cadre d’une éventuelle collaboration, nous soutiendrons la production alimentaire dans les pays d’Europe si les agriculteurs acceptent deux conditions : (1) une grande attention à la qualité du produit et (2) le respect de la diversité biologique qui les entoure, y compris les prédateurs. Nous créerons une plateforme qui soutiendra les ventes de produits agricoles pour les agriculteurs qui s’engagent à respecter l’accord.

Quelle est la suite pour le projet Lupi ?

 

“Ce qui fait avancer Almo Nature, c’est sa volonté de contribuer réellement à la régénération de la biodiversité et son engagement concret en faveur des animaux, y compris les loups. Ils sont toujours en danger aujourd’hui et sont victimes de braconnage ou d’accidents très souvent causés par l’homme”, déclare Pier Giovanni Capellino, Président d’Almo Nature.

 

Rejoignez-nous dans nos efforts continus pour protéger les loups, soutenir les agriculteurs et contribuer au maintien de la biodiversité en Europe. Gardez un œil sur notre site Web et nos plateformes de médias sociaux afin d’être au courant des derniers développements. 

 

Enfin, un grand merci à tous les partenaires avec lesquels nous avons travaillé et continuerons à travailler sur des projets de sensibilisation à la biodiversité, aux loups et aux agriculteurs.  

 

Projet  Life WolfAlps dans les régions d’Alpi Cozie, Alpi Marittime et Veneto

L’association Difesattiva dans la région Toscane et Ligurie

L’association ADGP  du Trentin

Association Canis Lupus en Toscane

Le Pollino Park en Calabre

Le parc forestier Casentinese Forest Park en Émilie-Romagne/Toscane

Le parc Appenino Piemontese Park  dans la région du Piémont.

 

Crédit photo : A. Rivelli, Life WolfAlps