Chien ou chat ? Tout dépend de votre personnalité

Que celui qui n’a jamais vécu, en tant qu’enfant ou adulte, avec un animal lève le doigt. Les rencontres heureuses mises de côté, l’adoption d’un chien ou d’un chat serait déterminée par la personnalité ou le train de vie du futur propriétaire et, bien sûr, de ses préférences.

Cette hypothèse a finalement été confirmée par une étude réalisée en 2014 par l’équipe dirigée par Denise Gustello, professeur en Psychologie à L’Université Carroll. 200 000 personnes ont été sujettes à l’enquête qui montrait les caractéristiques des propriétaires de chiens et de chats. De manière surprenante, elles incluaient des aspects tels que le sens de l’humour, le niveau d’éducation et les comportements sociaux.

Amoureux des chiens : expansifs et joyeux

Les animaux sont-ils le reflet de leur maître et vice versa ? Probablement ! Selon l’étude de l’Université Carroll, les propriétaires de chiens sont généralement plus amicaux et sociables. Cette tendance reflète parfaitement la nature sociale du chien qui aime faire partie d’un groupe, considérant son partenaire humain comme un vrai leader de meute.

Le chien est expansif dans ses gestes d’affection – lécher, remuer la queue et donner de gentils coups de patte sont quelques exemples des câlins canins – et son maître doit avoir un humour basé sur la physicalité plutôt que sur le discours.

Pour sûr, l’amitié est la caractéristique distinctive d’un amoureux des chiens comme l’indique le professeur Denise Guastello : “il est logique de dire qu’il a un tempérament enclin aux relations sociales comme son ami canin”.

Amoureux des chats : indépendants et sarcastiques

Les amoureux des chats ont eux aussi des caractéristiques compatibles avec la nature de leur compagnon favori. Introvertis et passionnés de hobbies solitaires tel que la lecture, les amoureux des chats auront généralement un niveau d’éducation plus élevé et un sens de l’humour subtil dans lequel le sarcasme prévaut.

La syntonie est immédiate grâce aux caractéristiques du chat, un animal relationnel, qui est autonome mais pas opportuniste, comme l’explique Denise Guastello : “Dans ce sens, il montre qu’il peut être le parfait âme sœur car il n’a pas besoin de sortir pour se promener”.

Alors, de quel côté êtes-vous ? Peu importe votre orientation, vivre avec un animal – chien ou chat – est une expérience exceptionnelle.