Vous êtes déjà inscrit?

Choisissez l’espace qui vous concerne

Merci de sélectionner l’espace qui vous concerne

J’ai un chat / un chien

J’achète des produits Almo Nature et/ou je soutiens la Fondation Capellino

Je suis déjà un partenaire commercial

Je travaille dans un magasin, une clinique vétérinaire et/ou je représente un autre partenaire commercial d'Almo Nature

Je suis une association / organisme public, intéressé·e par la Fondazione Capellino

Je suis un professionnel (association, entreprise…) souhaitant rejoindre le projet « A Companion Animal Is For Life »

Vous n'avez pas encore de compte ?

Use your code to change the password

Enter the verification code from the email we’ve sent you and create new password.

Réinitialiser le mot de passe

Entrez l’adresse e-mail avec laquelle vous êtes inscrit et nous vous enverrons par e-mail un lien pour réinitialiser votre mot de passe.

You did it!

Password successfully restored

Change temporary password

Votre mot de passe doit contenir au moins 1 chiffre (0 à 9), 1 caractère spécial ($, &, #, @, !, *), 1 majuscule (A - Z), 1 minuscule (a - z)

Chasser avec le loup a-t-il accéléré l’évolution de l’Homme ?

La relation entre l’homme et le chien est une longue histoire de collaboration, d’affection et d’habitudes. Aujourd’hui, cependant, cet ancien binôme a probablement affecté l’évolution de l’Homme. L’anthropologue Pat Shipman, professeur retraité de l’Universté de l’Etat de Pennsylvanie et auteur de “Les envahisseurs : comment les hommes et leurs chiens ont amené les Néandertals à l’exctinction”, évoque cette possibilité. Dans son livre, le professeur argumente : la chasse avec les loups auraient favorisé l’extinction de l’Homme de Néandertal et l’affirmation de l’Homo Sapiens.

Chasser avec les loups et l’inévitable extinction de l’Homme de Néandertal

L’explication la plus populaire sur l’extinction de l’Homme de Néandertal il y a 35 000 ans est le changement climatique, mais le professeur Shipman n’est pas vraiment convaincu par cette théorie suite à une contradiction illustrée dans une récente interview avec National Geographic : “Nous nous demandons toujours pourquoi seulement une espèce a survécu et pas l’autre. Au départ, elles sont similaires : elles produisent des outils, ce sont des êtres sociaux et des chasseurs compétents. La question est aussi intéressante car le groupe qui s’est éteint avait une très bonne connaissance des territoires, de la faune et de la flore pour chasser sur une plus longue période”.
La clé pour se sortir de cette incertitude se trouverait justement dans la chasse avec des animaux similaires aux loups et aux chiens. Grâce à eux, l’homme moderne comblerait ses défauts physiques en créant une parfaite harmonie avec ce quadrupède : “Ces animaux n’étaient ni des chiens ni des loups, ni modernes ni antiques. C’était un groupe distinct […] par leur anatomie, qui pouvait aisément suivre l’odeur laissée par une proie. Ils avaient un corps adapté à la course. Les humains, en revanche, n’étaient pas très rapides et n’avaient pas un excellent sens de l’odorat. Ce qui nous a beaucoup aidé pour la chasse furent des armes, comme les arc et les flèches. Mais à quel moment est apparue cette chasse en tandem ?
Le professeur Shipman en a une idée très claire : “Le chien-loup suivait les traces de la proie, courrait après et la piégeait. A ce moment-là, les chasseurs intervenaient en tuant la proie à distance. Le chien-loup ne risquait donc pas de mourir pendant les chasses de grosses proies comme les mammouths, et les hommes étaient ainsi capables de capturer plus d’animaux en moins de temps et moins de risques”.

Hommes, loups et chiens : une coexistence pacifique ancestrale qui démontre des clichés infondés

Une théorie fascinante qui ne diffère pas de l’idée à la base du court-métrage The Promise, produit par Almo Nature et réalisé par Gabriele Salvatores. Non seulement cette créature proche du loup était loin de menacer la sécurité de l’homme. Au contraire, lui aurait rendu service grâce à ses qualités exceptionnelles pour la chasse. Une raison supplémentaire de connaître cet animal et plus particulièrement pour sauvegarder son existence comme un héritage irremplaçable de la biodiversité.

Related posts

Choisissez la façon de vous inscrire

You are alredy subscribed

Bienvenue dans notre communauté!

Notre premier e-mail vient juste de vous être envoyé. Nous espérons qu’il vous plaira.

Encore une chose

We'd be happy to know a bit more about you — to show you more relevant information. Please, answer a few simple questions:

Quel animal ou quels animaux de compagnie avez-vous?

Quel âge ont vos animaux de compagnie?

  • Chien(s)
  • Chat(s)

Où habitez-vous?

Oh, vous avez un chat et un chien! Nous vous aimons déjà :)

Merci de nous avoir rejoints! Passez le bonjour à votre chat de notre part :)

Merci de nous avoir rejoints! Passez le bonjour à votre chien de notre part :)

Nous sommes ravis de vous avoir ici avec nous :) Merci de nous avoir rejoints!

Please, if you have any kind of feedback about Almo Nature products for cats or dogs (or both!), or about the projects of Capellino Foundation, à les partager avec nous. — we are always excited about talking to people who care. Hope to see you here again soon!

Ce site Web utilise des cookies techniques pour faciliter la navigation, des cookies analytiques pour collecter des données globales, des cookies visant à garantir le bon fonctionnement des médias sociaux et des cookies tiers pour offrir des services et des fonctionnalités supplémentaires aux utilisateurs. Si vous souhaitez en savoir plus ou retirer votre consentement à l’intégralité ou à une partie des cookies, veuillez consulter Politique en matière de cookies.

En cliquant sur cette touche, en fermant cette bannière, en faisant défiler la page ou en continuant à naviguer de toute autre manière, vous acceptez l’utilisation de cookies.