Alimentation pour chiens et chats : Quelle qualité ?

Almo Nature répond à vos inquiétudes relatives aux glucides, mycotoxines et plus encore…

Nous regrettons que la diffusion du documentaire “QUELLES CROQUETTES POUR NOS BÊTES?” de France 5 ait créé une si grande confusion. De bonnes choses y ont certes été exposées, mais malheureusement également, de trop nombreuses mauvaises informations.

Les glucides

Il est vrai que, pour l’alimentation des chiens et des chats, les glucides ne doivent pas excéder un certain seuil, car ces animaux sont « carnivores ».

Mais il n’a pas été dit que les glucides sont le « fuel » qui permettent au corps de fonctionner.
Il n’a pas été dit qu’en réduisant le taux de glucides, pour assurer les besoins caloriques les taux de graisses et de protéines seront augmentés au-delà des apports recommandés.

Il n’a pas été dit que les glucides comprennent des fibres qui sont essentielles au bon fonctionnement des intestins.

La teneur en glucide est établie grâce à un calcul mathématique [100% – (Constituants analytiques) = Glucides] qui n’a rien à voir avec la qualité d’un ingrédient, car elle dépend de 5 facteurs : L’humidité, les fibres, les graisses, les cendres et les protéines, reportées dans la rubrique « constituants analytiques » sur l’étiquette du produit.

Vous pouvez donc obtenir un faible taux de glucides en augmentant l’humidité, les cendres, les fibres et les graisses, ce qui n’est pas un signe de qualité.

De plus, le taux de glucides obtenu par calculs mathématiques ne donne aucune indication quant à la digestibilité, puisque l’extrusion (procédé par lequel sont fabriquées les croquettes) gélatinise les amidons en les rendant digestibles, une situation totalement différente de celle obtenue avec le « cuisiné maison ».

Et le taux de glucides ne vous indique pas non plus si la croquette est faite avec comme ingrédient de la viande / du poisson à l’origine propre à la consommation humaine (selon la règlementation CE 1069/2009 article 10, paragraphe a) https://www.almonature.com/fr/hfc) ou comme ingrédient de la viande / du poisson à l’origine impropre à la consommation humaine (selon la règlementation CE 1069/2009 article 10, paragraphe b) i et suivants).

Cela n’indique pas non plus si les ingrédients viande / poisson sont utilisés frais ou sous forme de farines et/ou déshydratés. Ou encore si les protéines proviennent de soja, maïs ou pommes de terre, donc si les protéines sont d’origine végétales ou animales.

Les mycotoxines et autres inquiétudes

Concernant l’inquiétude relative à la présence de mycotoxines dans les aliments pour animaux de compagnies, ce risque est dû à l’utilisation de céréales. Ces dernières peuvent être contaminées avant ou après la récolte, et seule la mycotoxine « Aflatoxine B1 » fait l’objet d’une régulation européenne quant à sa présence dans l’alimentation animale. Le risque que l’Aflatoxine B1 se développe dans le riz est faible. De plus, le risque de contamination du produit fini est proportionnel au taux de céréales utilisé dans le produit fini.

Almo Nature utilise pour ses recettes du riz, (céréale unique pour les recettes Alternative, et céréale majoritaire pour les recettes Holistic – à l’exception des recettes GrainFree qui ne contiennent aucune céréale) en quantité restreinte (la viande fraîche est le premier ingrédient dans nos croquettes) et nous effectuons régulièrement des contrôles et analyses pour s’assurer de la qualité de nos produits. Le taux d’Aflatoxine B1 est toujours bien inférieur au seuil imposé par la règlementation.

Quant au collagène (tissu conjonctif animal) et au glycogène (sucre stocké dans les tissus animaux) n’ont rien à voir avec les produits d’alimentation pour animaux de compagnie.

Le point de vue d’Almo Nature

Nous regrettons sincèrement que la diffusion de tels documentaires puisse créer une telle confusion, tout comme nous regrettons que des sites qui ont pour ambition « d’aider » soient tellement opaques et utilisent de mystérieux critères pour rendre public leurs jugements, provoquant au final plus de confusion que de clarté.

Nos règles de transparence et de qualité

Nous vous invitons à lire nos règles de transparence et de qualité, conformes à la Législation Européenne.

Nos croquettes HFC Alternative sont élaborées avec comme premier ingrédient de la viande ou du poisson frais, à l’origine propres à la consommation humaine* (https://www.almonature.com/fr/hfc), ainsi que du riz à l’origine propre à la consommation humaine, le reste des ingrédients étant des fibres, des minéraux et des vitamines.
Avec HFC Alternative en sachets humides pour chat, nous atteignons 99,9% de blanc de poulet à l’origine propre à la consommation humaine* ! https://www.almonature.com/fr/hfc/  https://www.almonature.com/fr/hfc-cat)
* selon la règlementation CE 1069/2009 article 10, paragraphe a)