Sauver les loups grâce aux chiens

Notre projet “Loup” commence en 2014 lorsque, dans l’Apennin Tosco Emilien, aux côtés du WAC (Wolf Apennine Center), nous décidons de soutenir des agriculteurs qui voulaient protéger leur bétail des loups, à l’aide de Bergers de Maremme et des Abruzzes.

Notre intervention visait à réduire le conflit entre les activités d’élevage et la présence de loups dans la région, en protégeant les loups tout en aidant les éleveurs grâce à l’approvisionnement en nourriture nécessaire aux chiens quotidiennement, et sur une longue période.

Cette initiative a suscité l’intérêt et la disponibilité de nombreux parcs nationaux et entreprises agricoles qui croient en l’existence d’une alternative aux tirs de prélèvement des loups. Depuis lors, Almo Nature a déjà soutenu plus de 300 fermes, grâce à la médiation des Parcs Nationaux en Toscane, Ligurie, Piémont et Émilie Romagne, jusqu’à la récente collaboration avec le Parc National du Pollino en Calabre.

De plus, en Ligurie, région « méfiante » envers l’utilisation des Bergers de Maremme et des Abruzzes,

 

Sauver les loups : biodiversité et protection des ressources

Le projet « Loup » est uniquement proposé aux agriculteurs qui acceptent de remplir une condition essentielle : préserver le bien-être total des chiens en respectant leur nature ; nous nous efforçons de surveiller personnellement et périodiquement les conditions de santé des chiens et l’endroit où ils vivent, ainsi que leur niveau de préparation en vue du rôle qu’ils vont jouer au sein de la ferme.

Salvare i lupi grazie ai cani pastori

En Italie, notre projet ne vise pas moins la défense d’une potentielle biodiversité que la valorisation de la richesse du pays.

Nous croyons fermement que les prédateurs indigènes du territoire italien – exactement comme le loup – pourraient devenir une réelle valeur ajoutée pour tous les produits que l’agriculture fournit dans les régions habitées par le loup, et nous suggérons qu’un projet de lancement d’une marque à part entière puisse distinguer les territoires favorisant la coexistence avec les loups, dans le respect total de l’écosystème naturel.

Des associations telles que WWF, Lega Ambiente et L.A.V. ont par ailleurs applaudi l’initiative : «Le projet d’Almo Nature enseigne qu’il y a toujours une alternative et que c’est seulement à nous de la prendre en considération. Nous espérons que le projet aboutisse… ».

 

Just Freedom: le centre d’accueil de loups blessés

En 2014, nous avons financé la construction de Just Freedom dans l’Apennin Tosco Emilien. Ce fut la première structure européenne dédiée à l’accueil, à la prise en charge médicale, à la réadaptation et la réintégration dans la nature des loups, victimes d’accidents, blessés par des braconniers ou empoisonnés.
Cette structure ainsi que le court-métrage « Histoire des Loups » sont étroitement liés…
Voici l’histoire de deux louveteaux trouvés dans un état désespéré, pris en charge puis relâchés dans la nature par Just Freedom.

 

 

« The Promise »

Mais nous voulions aller plus loin encore, nous souhaitions que les gens comprennent l’importance du loup dans notre société ainsi que son rôle dans l’Histoire de l’Homme. C’est ainsi qu’est né « The Promise », le court métrage réalisé par un metteur en scène oscarisé, qui nous amène à la découverte de cette promesse faite par l’Homme au loup il y a fort longtemps : celle de respecter les loups à jamais, en échange de quoi la meute consentit à laisser certains des leurs devenir des chiens. Un hymne au respect de toutes les espèces.

 

Parmi les raisons qui nous poussent à réaliser des actions de solidarité vers les loups, il y a avant tout le respect profond et l’engagement envers les animaux, ainsi que le désir de contribuer au rétablissement d’une biodiversité naturelle. Une valeur qu’il faut impérativement protéger.