Les chats de leurs points de vue sauvages – Les chats en voie de disparition

Les chats sont nos meilleurs compagnons de maison. Qu’en est-il des membres de leur famille vivant à l’état sauvage avec qui nous ne pouvons probablement pas partager une maison? Quand on dit sauvage, on ne parle pas de lions, de tigres ou de léopards; Bien que génétiquement, il n’y ait pas beaucoup de différence entre les animaux de compagnie félins et leurs cousins vivant à l’état sauvage.

Il existe une diversité de magnifiques espèces félines autour du monde qui sont en danger d’extinction. Ils sont comme nos compagnons félins mais non domestiqués, un peu plus sauvages et plus forts. Et la plupart d’entre eux sont menacés d’extinction.

Les espèces sauvages jouent un rôle écologique important en contrôlant les populations et la santé des espèces sauvages qu’ils chassent. Protéger la faune et son habitat est crucial afin de protéger l’écologie au sens large, y compris les montagnes, les hautes terres, les zones humides et les déserts dans lesquels ils vivent.

Faisons un petit voyage dans leur monde et découvrons en plus sur leur nature.

 

Chat doré africain (Caracal aurata)

Le chat doré africain est un chat sauvage endémique dans les forêts tropicales d’Afrique occidentale et centrale. Il est menacé en raison de la déforestation et de la chasse au gibier et figure sur la liste rouge de l’UICN. Il possède des taches sombres sur la fourrure et cela le fait ressembler à un mini léopard. Ce chat sauvage peut à peine être observé puisqu’il se cache des humains.

 

Chat rubigineux (Prionailurus rubiginosus)

Il compte parmi les plus petits chats sauvages. Il est connu comme le “colibri de la famille des chats” et se trouve uniquement en Inde et au Sri Lanka. Il y a 10,000 chats rubigineux dans la nature et l’espèce est classée comme vulnérable par l’UICN. Comme les autres chats sauvages, le chat rubigineux est en déclin principalement en raison de la perte d’habitat et des pressions exercées par la chasse (pour sa fourrure et en tant que gibier dans certaines régions). Il a été reporté des cas de domestications en raison de sa petite taille et de sa nature affectueuse. En fait, le chat rubigineux est très actif et joueur.

 

Chat pêcheur (Prionailurus viverrinus)

Le chat pêcheur est un chat sauvage de taille moyenne d’Asie du Sud et du Sud-Est. Depuis 2016, il est répertorié comme vulnérable sur la liste rouge de l’UICN. Les populations de chats pêcheurs sont menacées par la destruction des zones humides et ont fortement diminué au cours de la dernière décennie. Le chat pêcheur vit avant tout dans les zones humides, le long des rivières, des ruisseaux et des mangroves. La structure de ses griffes lui permet de nager et de chasser dans les ruisseaux et les rivières. Il est relativement amical avec les autres chats sauvages.

 

Chat des sables (Felis margarita)

Le chat des sables, également appelé le chat du désert, est l’unique chat vivant principalement dans le vrai désert. Ce petit chat est largement présent dans les déserts d’Afrique du Nord, du Moyen-Orient et d’Asie centrale. Il a été inscrit comme espèce quasi menacée sur la Liste rouge de l’UICN depuis 2002 parce que la population était considérée fragmentée, petite et avec une tendance à la baisse. La classification est ensuite passée à préoccupation mineure en 2016. Il possède une apparence très mignonne, comme un chaton. Il est très résistant à la sécheresse et peut survivre dans des conditions désertiques. Il chasse habituellement pendant la nuit, ce qui le rend très difficile à observer.

 

Caracal (Caracal caracal)

Le caracal est un chat sauvage de taille moyenne originaire d’Afrique, du Moyen-Orient, d’Asie centrale et d’Inde. Le caracal est caractérisé par un physique robuste, de longues pattes, un visage court, de longues oreilles touffues et de grandes canines. Son pelage est uniformément brun rougeâtre ou sable, tandis que les parties ventrales sont plus claires avec de petites marques rougeâtres. Il peut facilement s’adapter aux humains. Il peut très bien se camoufler, ce qui fait de lui un excellent chasseur. Il est sous protection en raison de la chasse illégale.

 

Panthère nébuleuse (Neofelis nebulosa)

La panthère nébuleuse est un chat sauvage se trouvant des contreforts de l’Himalaya jusqu’en Asie du Sud-Est et la Chine. Depuis 2008, il figure sur la liste rouge de l’UICN. Sa population totale est évaluée à 10.000 individus adultes, avec une tendance à la baisse et chaque population comptent moins de 1 000 adultes. Il s’agit d’un grimpeur talentueux et se cache généralement dans les arbres pour chasser.

 

Chat des Andes (Leopardus jacobita)

Le chat des Andes est un petit chat sauvage originaire des hautes Andes, en Amérique du Sud, classé comme espèce en danger par l’UICN, car on estime que moins de 2 500 individus vivent à l’état sauvage. Il est très rapide et agile. Il vit au-dessus des 3000-5000 mètres. Il utilise sa longue queue et sa fourrure comme mécanisme d’équilibre et peut se déplacer facilement dans les lieux les plus difficiles.